Actualités

Retour à la liste des actualités

Déclarations 2018 : revenus de capitaux mobiliers (RCM)

18/05/2018  - Focus conseil

 

Modalités déclaratives des dividendes et des intérêts.

1. Dividendes - Acompte

Les règles de recouvrement et les obligations déclaratives, concernant l'acompte, diffèrent selon que l'établissement payeur est établi en France ou non.

1.1. Lorsque l'établissement payeur est établi en France

C'est obligatoirement à l'établissement payeur d'assurer la déclaration des produits perçus et le versement du prélèvement.

CGI. art. 117 quater, II

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 20 et 70

Attention :

Dans tous les cas, la déclaration et le versement doivent être effectués au profit du Trésor au plus tard dans les 15 premiers jours du mois qui suit le paiement des revenus.

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 10

L'établissement payeur doit souscrire  :

Déclarations

Précisions

Déclaration 2777-D

Cette déclaration doit être remplie par l'établissement payeur si le contribuable est résident fiscal français

Elle est obligatoirement accompagnée du paiement de l'acompte et des prélèvements sociaux, et déposée au SIE (service des impôts des entreprises) auprès duquel l’établissement payeur fait parvenir sa déclaration de résultats ou, à défaut d’une telle déclaration (par exemple, pour les sociétés civiles de portefeuille relevant de l’article 8 du CGI), au service des impôts des entreprises dont relève son siège social

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 90

Déclaration 2777

Cette déclaration doit être remplie par l'établissement payeur si le contribuable est résident fiscal étranger.

Elle est obligatoirement accompagnée du paiement de l'acompte et des prélèvements sociaux, est déposée à la recette principale des impôts des non-résidents de la direction des résidents à l'étranger et des services généraux (DRESG), sise 10 rue du Centre - TSA 50014 - 93465 NOISY LE GRAND CEDEX.

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 90

 

1.2. Lorsque l'établissement payeur est établi hors de France

C'est au contribuable de déclarer ses revenus et de payer le prélèvement correspondant.

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 260

Si l'établissement payeur est établi dans un État de l'Union européenne, en Islande, en Norvège ou au Liechtenstein, le contribuable peut mandater cet établissement pour que ce dernier effectue la déclaration et le paiement à sa place.

BOI-RPPM-RCM-30-20-50 § 270

Attention :

Dans tous les cas, la déclaration et le versement doivent être effectués au profit du Trésor au plus tard dans les 15 premiers jours du mois qui suit le paiement des revenus.

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 10

Déclaration

Précisions

Déclaration 2778-DIV

La déclaration doit :

  • obligatoirement être accompagnée du paiement de l'acompte et des prélèvements sociaux,
  • être déposée :
  • par le contribuable : au service des impôts des entreprises (SIE) de son domicile,
  • par l'établissement payeur étranger (mandaté par le contribuable) : auprès de la recette des impôts des non-résidents de la direction des résidents à l'étranger et des services généraux (DRESG), 10 rue du Centre - TSA 50014 - 93465 NOISY LE GRAND CEDEX - FRANCE.

CGI. ann. IV, art. 188-0 I, II-1°

BOI-RPPM-RCM-30-20-50, § 310

2. Dividendes - Résident français - Produits de source française

 

2.1. Principes généraux

2.1.1. Revenus éligibles à l'abattement de 40 %

Le contribuable doit remplir les modalités déclaratives suivantes :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

Cas général

L'ensemble des dividendes et autres distributions imposables, éligibles à l'abattement de 40 %, doivent être déclarés pour leur montant brut perçu (déduction faite des seuls frais d'encaissement) dans la case 2 DC (p. 3).

Prélèvements sociaux

Ces revenus ont subi un prélèvement à la source des prélèvements sociaux par l'établissement payeur, ils doivent donc être exclus de la base de calcul des prélèvements sociaux. Également, étant soumis au barème progressif, ces revenus ouvrent droit à CSG déductible (5,1 %).

Pour ce faire, ces revenus (déclarés précédemment en case 2 DC) doivent donc également être déclarés case 2 BH (p. 3).

Crédit d'impôt

Le montant de l'acompte de 21 % déjà acquitté lors du versement des produits doit être mentionné case 2 CK (p. 3).

Lorsqu'il excède le montant dû, le surplus est restitué sous la forme d'un crédit d'impôt.

2.1.2. Revenus non éligibles à l'abattement de 40 %

Les revenus non éligibles à l'abattement de 40 % doivent être déclarés comme il suit :​

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

  • Les avances, prêts, acomptes reçus par les associés de sociétés de capitaux,
  • Les jetons de présence perçus par les membres du conseil d’administration ou du conseil de surveillance,
  • Les dividendes issus des bénéfices distribués par des sociétés d’investissements immobiliers cotées (SIIC) ainsi que par des sociétés de placement à prépondérance immobilière à capital variable (SPPICAV),

doivent être déclarés case 2 TS (p. 3).

Prélèvements sociaux

Ces revenus ont subi un prélèvement à la source des prélèvements sociaux par l'établissement payeur, ils doivent donc être exclus de la base de calcul des prélèvements sociaux. Également, étant soumis au barème progressif, ces revenus ouvrent droit à CSG déductible (5,1 %).

Pour ce faire, ces revenus (déclarés précédemment en case 2 TS) doivent donc également être déclarés case 2 BH (p. 3).

Déclaration 2042 C

Certaines opérations assimilées fiscalement à des RCM :

  • les distributions et rémunérations occultes,
  • les dépenses à caractère somptuaire,
  • les rémunérations excessives,

doivent être indiquées sur la case 2 GO (p. 1).

2.2. Autres éléments à déclarer

Les autres éléments à déclarer par le contribuable sont :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

Le montant des frais déductibles doivent être déclarés dans la case 2 CA (p.3)

Déclaration 2042 C

Les déficits des années antérieures sont imputables sur les RCM des 6 années suivantes

Pour l'imposition des revenus perçus en 2017 (déclarés en 2018), le contribuable peut imputer les déficits des années 2011 à 2016 non encore imputés

Ces déficits sont à indiquer dans les cases 2 AA à 2 AR (p.1)

 

3. Dividendes - Résident français - Produits de source étrangère

Lorsque le contribuable a perçu des produits de source étrangère, il doit remplir la partie IV de la déclaration 2047, les montants des revenus imposables doivent ensuite être ajoutés aux revenus de source française dans les cases correspondantes.

 

3.1. Revenus imposables en France

3.1.1. Revenus éligibles à l'abattement de 40 %

Les revenus éligibles à l'abattement de 40 % doivent être déclarés comme il suit :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Le contribuable doit remplir dans le cadre 2 (p. 2) les lignes 200 à 209 + 253 en indiquant :

  • le montant net encaissé (après application de l'impôt étranger),
  • le pourcentage à appliquer au montant net encaissé déterminé avec le tableau p.4 de la notice 2047,
  • le montant de l'impôt supporté à l'étranger,
  • le montant du crédit d'impôt correspond à l'impôt prélevé à l'étranger dans la limite fixée par la convention et de l'impôt français

Si les revenus imposables ouvrent droit à un crédit d'impôt égal au montant de l'impôt français : remplir le cadre 6 (p. 4) :

  • le déclarant,
  • le pays d'origine ou d'encaissement,
  • la nature du revenu, 
  • le montant du revenu avant déduction de l'impôt étranger,
  • l'impôt payé à l'étranger


Si les revenus imposables ouvrent droit à un crédit d'impôt égal au montant de l'impôt étranger : remplir le cadre 7 (p. 4) :

  • le déclarant,
  • le pays d'origine ou d'encaissement,
  • la nature du revenu, 
  • le montant du revenu avant déduction de l'impôt étranger,
  • l'impôt payé à l'étranger

Déclaration 2042

Doivent être reportés :

  • case 2 DC : le montant total des dividendes, crédits d'impôt inclus (ligne 209 de la déclaration 2047),
  • case 2 CA : les frais et charges déductibles,
  • case 8 VL : le montant du crédit d'impôt (calculé précédemment dans la déclaration 2047 ligne 253 et cadre 7),
  • case 8 TK : le montant des revenus imposables en France (avant déduction de l'impôt payé à l'étranger) qui ont déjà été imposés à l'étranger et ouvre droit à un crédit d'impôt égal à l'impôt français (calculé précédemment dans le cadre 6)

3.1.2. Revenus non éligibles à l'abattement de 40 %

Les revenus non éligibles à l'abattement de 40 % doivent être déclarés comme il suit :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Le contribuable doit remplir dans le cadre 2 (p. 2) les lignes 210 à 221 + 253 en indiquant :

  • le pays d'origine,
  • le montant net encaissé (après application de l'impôt étranger),
  • le pourcentage à appliquer au montant net encaissé déterminé avec le tableau p.4 de la notice 2047,
  • le montant de l'impôt supporté à l'étranger,
  • le montant du crédit d'impôt correspond à l'impôt prélevé à l'étranger dans la limite fixée par la convention et de l'impôt français

Si les revenus imposables ouvrent droit à un crédit d'impôt égal au montant de l'impôt français : remplir le cadre 6 (p. 4) :

  • le déclarant,
  • le pays d'origine ou d'encaissement,
  • la nature du revenu, 
  • le montant du revenu avant déduction de l'impôt étranger,
  • l'impôt payé à l'étranger


Si les revenus imposables ouvrent droit à un crédit d'impôt égal au montant de l'impôt étranger : remplir le cadre 7 (p. 4) :

  • le déclarant,
  • le pays d'origine ou d'encaissement,
  • la nature du revenu, 
  • le montant du revenu avant déduction de l'impôt étranger,
  • l'impôt payé à l'étranger

Déclaration 2042

Doivent être reportés :

  • case 2 TS : le montant total des revenus (ligne 219 de la déclaration 2047),
  • case 2 CA : porter les frais et charges déductibles,
  • case 8 VL : le montant du crédit d'impôt (calculé précédemment dans la déclaration 2047 ligne 253),
  • case 8 TK : le montant des revenus imposables en France (avant déduction de l'impôt payé à l'étranger) qui ont déjà été imposés à l'étranger et ouvre droit à un crédit d'impôt égal à l'impôt français (calculé précédemment dans le cadre 6)

3.2. Revenus non imposables en France

Les revenus non imposables en France doivent être déclarés :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Les revenus qui, en vertu d'une convention internationale, ne sont pas imposables en France mais doivent être pris en compte pour le calcul du taux d'imposition moyen des autres revenus du foyer fiscal doivent être indiqués dans le cadre 8 (p. 4)

Déclaration 2042

Le montant des revenus après déduction des charges et de l'impôt payé à l'étranger (calculé précédemment dans la déclaration 2047 cadre 8) doit ensuite être reporté case 8 TI

4. Dividendes - Non résident - Produits de source française

Les non-résidents doivent remplir des modalités déclaratives spécifiques auprès de l'établissement payeur.

4.1. Procédure simplifiée

En principe, les dividendes et autres distributions de source française effectués au profit de non-résidents sont prélevés à la source.

Pour ce faire, le contribuable doit fournir à l'établissement payeur :

Déclaration

Précisions

Déclaration 5000 FR

Cette déclaration est une attestation de résidence normalisée qui est préalablement visée par l'administration fiscale de l'État de sa résidence

L'attestation doit être établie en 3 exemplaires (respectivement pour le bénéficiaire, l'administration fiscale de son pays et l'administration fiscale française)

Lorsque le contribuable a transmis cette déclaration à l'établissement payeur français, il est alors autorisé à appliquer, dès la mise en paiement des dividendes, le taux de la retenue à la source prévu dans les conventions fiscales.

BOI-INT-DG-20-20-20-20

4.2. Procédure normale

En cas de défaut de justification de la résidence fiscale avant la date de paiement des revenus, l'établissement payeur a pu prélever plus qu'il ne devait.

En effet, dans ce cas, l'établissement payeur n'était pas en mesure d'appliquer la procédure simplifiée. La retenue à la source a donc été faite au taux de droit commun interne.

Le taux réduit ne peut être appliqué qu'ultérieurement, par voie d'imputation ou de remboursement du trop perçu si le contribuable remplit les obligations déclaratives suivantes :

Déclaration

Précisions

Déclaration 5000 FR

Cette déclaration est une attestation de résidence normalisée qui est préalablement visée par l'administration fiscale de l'État de sa résidence

Annexe 5001

La demande de remboursement doit être faite auprès de l'administration fiscale, avant le 31 décembre de la 2ème année qui suit la date de versement de la retenue à la source auprès du Trésor français (sauf délai spécifique prévu dans la convention applicable)

Le bénéficiaire des revenus transmet les imprimés au service des impôts dont il dépend, une fois les imprimés certifiés, le bénéficiaire des dividendes envoie ces imprimés à l'établissement payeur.

Ce dernier est ainsi autorisé à rembourser le trop perçu de retenue à la source.

BOI-INT-DG-20-20-20-20

5. Placements à revenu fixe - Acompte

Les règles de recouvrement et les obligations déclaratives, concernant l'acompte, diffèrent selon que l'établissement payeur est établi en France ou non.

5.1. Lorsque l'établissement payeur est établi en France

C'est obligatoirement à l'établissement payeur d'assurer la déclaration des produits perçus et le versement du prélèvement.

CGI. art. 1678 quater
BOI-RPPM-RCM-30-20-20, § 10 à 80
BOI-RPPM-RCM-30-20-60, § 10 à 290

Attention :

La déclaration et le versement doivent être effectués au profit du Trésor au plus tard dans les 15 premiers jours du mois qui suit le paiement des revenus.

L'établissement payeur doit souscrire :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2777

Cette déclaration, obligatoirement accompagnée du paiement de l'acompte et des prélèvements sociaux, est déposée au SIE (service des impôts des entreprises) auprès duquel l’établissement payeur fait parvenir sa déclaration de résultats ou, à défaut d’une telle déclaration (par exemple, pour les sociétés civiles de portefeuille relevant de l’article 8 du CGI), au service des impôts des entreprises dont relève son siège social.

5.2. Lorsque l'établissement payeur est établi hors de France

C'est au contribuable de déclarer ses revenus et de payer le prélèvement correspondant dans les 15 premiers jours du mois qui suit le paiement des revenus.

CGI. art. 125 D, IV

BOI-RPPM-RCM-30-20-20, § 90
BOI-RPPM-RCM-30-20-60, § 300 à 590

Si l'établissement payeur est établi dans un État de l'Union européenne, en Islande, en Norvège ou au Liechtenstein, le contribuable peut mandater cet établissement pour que ce dernier effectue la déclaration et le paiement à sa place.

Le contribuable ou l'établissement payeur mandaté doit souscrire :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2778

La déclaration doit :

  • obligatoirement être accompagnée du paiement de l'acompte et des prélèvements sociaux,
  • être déposée :
  • par le contribuable : au service des impôts des entreprises (SIE) de son domicile,
  • par l'établissement payeur étranger (mandaté par le contribuable) : auprès de la recette des impôts des non-résidents de la direction des résidents à l'étranger et des services généraux (DRESG), 10 rue du Centre - TSA 50014 - 93465 NOISY LE GRAND CEDEX - FRANCE.

CGI. ann. IV, art. 188-0 I, II-1°

6. Placements à revenu fixe - Résident français - Produits de source française

Pour plus d'éléments concernant ce type de revenus, voir IR - RCM : Produits des placements à revenu fixe.

6.1. Revenus soumis au barème progressif

L'ensemble des produits de placements à revenu fixe imposables doivent être déclarés :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

Principes généraux :

  • Porter le montant des produits dans :
  • case 2 TR,
  • case 2 BH (*)
  • Le montant de l'acompte de 24 % déjà acquitté lors du versement des produits doit être mentionné case 2 CK (**)

Déclaration des frais déductibles :

Le montant des frais déductibles doivent être déclarés dans la case 2 CA

Déclaration 2042 C

Déclaration des déficits reportables :

Les déficits des années antérieures sont imputables sur les RCM des 6 années suivantes

Pour l'imposition des revenus perçus en 2017 (déclarés en 2018), le contribuable peut imputer les déficits des années 2011 à 2016 non encore imputés

Ces déficits sont à indiquer dans les cases 2 AA à 2 AR

(*) Ces revenus ont subi un prélèvement à la source des prélèvements sociaux par l'établissement payeur, ils doivent donc être exclus de la base de calcul des prélèvements sociaux.
Également, étant soumis au barème progressif, ces revenus ouvrent droit à CSG déductible (5,1 %).
(**) Lorsqu'il excède le montant dû, le surplus est restitué sous la forme d'un crédit d'impôt (voir Section supra "Acompte").

6.2. Option pour le taux forfaitaire de 24 % (CGI. art. 125 A, I bis)

L'option pour le taux forfaitaire de 24 % doit être exercée comme il suit :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

Le montant pré-rempli en case 2 TR (montant inférieur à 2 000 €) doit être rayé et reporté en case 2 FA

Ensuite, comme ces revenus n'ouvrent pas droit à la CSG déductible (taux fixe), il ne faut pas oublier de :

  • diminuer le montant inscrit en case 2 BH du montant inscrit en case 2 FA,
  • ET d'augmenter le montant case 2 CG du montant inscrit en case 2 FA

6.3. Revenus soumis à un PFL spécifique

Les produits de placements à revenu fixe doivent être déclarés :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2042

Les produits de placements à revenu fixe :

  • de produits d'épargne solidaire abandonnés au profit d'organismes d'intérêt général,
  • ceux dont le débiteur est domicilié dans un ETNC,

doivent être portés case 2 EE

6.4. Rappel : revenus ne devant pas être déclarés

Certains revenus n'ont pas à être déclarés dans la déclaration 2042 puisqu'ils sont exonérés :

  • les intérêts des sommes inscrites sur le livret A,
  • les intérêts des sommes déposées sur les livrets jeunes,
  • les intérêts des dépôts effectués sur un LDD,
  • les intérêts et primes d'épargne versés aux titulaires de CEL,
  • les produits perçus dans le cadre d'un PEL de moins de 12 ans,
  • les intérêts des prêts familiaux consentis entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2007.

7. Placements à revenu fixe - Résident français - Produits de source étrangère

Lorsque le contribuable a perçu des produits de source étrangère, il doit remplir la déclaration 2047, les montants des revenus imposables doivent ensuite être ajoutés aux revenus de source française dans les cases correspondantes.

 

7.1. Revenus imposables ouvrant droit à un crédit d'impôt équivalent au montant de l'impôt étranger

Lorsque le contribuable a perçu des produits de source étrangère imposables en France sous déduction de l'impôt payé à l'étranger, il doit remplir :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Le contribuable doit remplir :

  • le cadre 2, lignes 232 à 238 et 240 et s. :
  • le montant net encaissé (après application de l'impôt étranger),
  • le pourcentage à appliquer au montant net encaissé déterminé avec le tableau p. 4 et s. de la notice 2047,
  • le montant du crédit d'impôt correspond à l'impôt prélevé à l'étranger dans la limite fixée par la convention et de l'impôt français
  • cas particulier prélèvement à la source directive "épargne" : le contribuable doit indiquer le montant total des crédits d'impôts "directive épargne" ligne 238
  • le cadre 7 (p.4) 

Déclaration 2042

Principes généraux :

  • case 2 TR : indiquer le montant des produits (il figure ligne 242 de la déclaration 2047),
  • case 8 VL : reporter le montant du crédit d'impôt (il figure ligne 253 de la déclaration 2047 et dans le cadre 7),
  • case 2 CA : porter les frais et charges déductibles,
  • case 2 CK : figure le montant des intérêts soumis au taux fixe de l'acompte, généralement case pré-remplie (crédit d'impôt - le montant est calculé sur le déclaration 2778)

Option taux fixe de 24 % :

  • case 2 TR : ne pas indiquer le montant des produits ou rayer si case pré-remplie,
  • case 2 FA : reporter le montant des intérêts

Rappel :

Comme ces revenus n'ouvrent pas droit à la CSG déductible (taux fixe), il ne faut pas oublier de diminuer le montant inscrit en case 2 BH du montant inscrit en case 2 FA et parallèlement d'augmenter le montant case 2 CG du montant inscrit en case 2 FA.

Déclaration 2042 C

Cas particulier prélèvement à la source directive "épargne" (*)

Le montant du crédit d’impôt représentatif de la retenue à la source doit être reporté case 2 BG (il figure ligne 238 de la déclaration 2047)

(*) Rappel : la "directive épargne" concerne les intérêts versés par un établissement financier ou une société d’assurance établis :
   •  en Autriche,
   •  ou dans certains États (Confédération helvétique, Principauté du Liechtenstein, République de Saint-Marin, Principauté de Monaco et Principauté d’Andorre),
   •  ou territoires (Curaçao et Saint-Martin) appliquant des mesures équivalentes à celles prévues par la directive "épargne".

Le montant du crédit d'impôt s'impute sur l'impôt sur le revenu. S’il excède le montant de l’impôt, l’excédent est restitué.

7.2. Revenus imposables ouvrant droit à un crédit d'impôt équivalent au montant de l'impôt français

Lorsque le contribuable a perçu des produits de source étrangère imposables en France déductibles dans le pays d'origine du revenu, il doit remplir :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Le contribuable doit remplir :

  • le cadre 2, lignes 239 et s. en précisant :
  • l’identité de leur bénéficiaire,
  • leur origine,
  • et leur montant brut (c’est à dire le montant des revenus après imputation des charges, sans déduire l’impôt acquitté à l’étranger)
  • le cadre 6 (p. 4)

Déclaration 2042

Principes généraux :

  • case 8 TK : porter le montant total de ces revenus (il figure cadre 6 de la déclaration 2047),
  • case 2 TR : indiquer le montant des produits (il figure ligne 242 de la déclaration 2047),
  • case 8 VL : reporter le montant du crédit d'impôt (il figure ligne 253 de la déclaration 2047),
  • case 2 CA : porter les frais et charges déductibles (ligne 251),
  • case 2 CK : figure le montant des intérêts soumis au taux fixe de l'acompte, généralement case pré remplie (crédit d'impôt - le montant est calculé sur le déclaration 2778)

Option taux fixe de 24 % :

  • case 2 TR : ne pas indiquer le montant des produits ou rayer si case pré-remplie,
  • case 2 FA : reporter le montant des intérêts

Rappel :

Comme ces revenus n'ouvrent pas droit à la CSG déductible (taux fixe), il ne faut pas oublier de diminuer le montant inscrit en case 2 BH du montant inscrit en case 2 FA et parallèlement d'augmenter le montant case 2 CG du montant inscrit en case 2 FA.

Rappel :

Ce mécanisme d’élimination des doubles impositions est prévu par les conventions conclues avec les États suivants :

Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Allemagne, Argentine, Arménie, Autriche, Australie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bolivie, Botswana, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Congo, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Croatie, Égypte, Émirats Arabes Unis, Équateur, Espagne, Estonie, États-Unis, Éthiopie, Gabon, Géorgie, Ghana, Guinée, Hong Kong, Inde, Islande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Kazakhstan, Kenya, Koweït, Lettonie, Libye, Lituanie, Macédoine, Malte, Mexique, Mongolie, Namibie, Nigeria, Norvège, Oman, Ouzbékistan, Pakistan, Panama, Qatar, Royaume-Uni, Russie (Fédération de), Saint-Martin, Sénégal, Slovénie, Suède, Suisse, Syrie, Taïwan, République tchèque, Turquie, Ukraine, Venezuela, Viêt-Nam et Zimbabwe.

7.3. Revenus non imposables en France

Lorsque le contribuable a perçu des produits de source étrangère exonérés mais doivent être pris en compte pour le calcul du taux d'imposition moyen des autres revenus du foyer fiscal, il doit remplir :​

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Remplir le cadre 8

Le montant à indiquer doit être le montant après déduction des charges et de l'impôt payé à l'étranger

Déclaration 2042

Reporter le montant case 8 TI (montant indiqué cadre 8 de la déclaration 2047)

7.4. Régime des impatriés

Les personnes bénéficiant du statut d'impatrié doivent remplir les modalités déclaratives suivantes :

Déclaration

Précisions

Déclaration 2047

Le contribuable doit remplir le cadre 2 ligne 230 et s.

  • ligne 233 : indiquer 50 % du montant des revenus encaissés,
  • ligne 237 : pour le calcul du montant tenir compte de l’intégralité du crédit d’impôt conventionnel,
  • ligne 252 : porter le montant des revenus, crédits d’impôts conventionnels compris, exonérés à hauteur de 50 %

Déclaration 2042

  • case 8 VL : reporter le montant du crédit d'impôt (il figure ligne 253 de la déclaration 2047),
  • case 2 TR : indiquer le montant des produits (il figure ligne 242 de la déclaration 2047),
  • case 2 CA : porter les frais et charges déductibles,
  • case 2 CK : figure le montant des intérêts soumis au taux fixe de l'acompte, généralement case pré-remplie (crédit d'impôt - le montant est calculé sur le déclaration 2778)

Déclaration 2042 C

Case 2 DM : reporter le montant des revenus, crédits d’impôts conventionnels compris, exonérés à hauteur de 50 % (il figure ligne 252 de la déclaration 2047)

 

8. Placements à revenu fixe - Non-résident - Produits de source française

8.1. Procédure simplifiée

En principe, les produits de placement à revenu fixe de source française effectués au profit de non-résidents sont prélevés à la source.

Pour ce faire, le contribuable doit fournir à l'établissement payeur :

Déclaration

Précisions

Déclaration 5000 FR

Cette déclaration est une attestation de résidence normalisée qui est préalablement visée par l'administration fiscale de l'État de sa résidence

Elle doit être établie en 3 exemplaires (respectivement pour le bénéficiaire, l'administration fiscale de son pays et l'administration fiscale française)

8.2. Procédure normale

En cas de défaut de justification de la résidence fiscale avant la date de paiement des revenus, l'établissement payeur a pu prélever plus qu'il ne devait.

En effet, dans ce cas, l'établissement payeur n'était pas en mesure d'appliquer la procédure simplifiée. La retenue à la source a donc été faite au taux de droit commun interne.

Le taux réduit ne peut être appliqué qu'ultérieurement, par voie d'imputation ou de remboursement du trop-perçu.

Déclaration

Précisions

Déclaration 5000 FR

Annexe 5002

Cette déclaration est une attestation de résidence normalisée qui est préalablement visée par l'administration fiscale de l'État de sa résidence

Cette demande doit être faite auprès de l'administration fiscale, avant le 31 décembre de la 2ème année qui suit la date de versement de la retenue à la source auprès du Trésor français (sauf délai spécifique prévu dans la convention applicable)

Le bénéficiaire des revenus transmet les imprimés au service des impôts dont il dépend, une fois les imprimés certifiés, le bénéficiaire des dividendes envoie ces imprimés à l'établissement payeur. Ce dernier est ainsi autorisé à rembourser le trop perçu de retenue à la source

 

Source : Fidroit



Imprimer